Contenu : comment s’inspirer de Netflix pour attirer les meilleurs candidats ?

Il faut entre 2 et 5 messages pour retenir l’attention d’un candidat (source : question posée à quelques recruteurs en décembre 2021).

Cependant, il n’y pas de recette magique : ce n’est pas facile de susciter l’intérêt et commencer une relation avec les candidats cibles sinon tout le monde y arriverait. Le syndrome de la page blanche version recruteur est réel, et il se nourrit de la peur d’envoyer un retour qui serait mal pris, ou non compris, donnant de la matière pour les Prud’hommes…, mais ça c’est une autre histoire.

Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour vous permettre de créer du contenu qui va vraiment intéresser vos candidats.

Table des matières

L’objectif de cet article est de donner quelques clés, des idées et des outils pour créer du contenu en suivant un funnel (ils aiment bien ce mot en marketing), un parcours défini en forme d’entonnoir visant à qualifier de plus en plus précisément au fil des étapes..

Et au fait, pourquoi on ferait tout ça au lieu de passer ce temps à sourcer par exemple ?

– Pour se sentir utile en apportant de la valeur à tous nos postulants
– Pour que nos journées ne soient pas un éternel recommencement : publier une annonce, sourcer, continuer le processus avec les sélectionnés, choisir l’heureux élu.
– Pour réduire le délai moyen d’un recrutement et atteindre nos objectifs.

Pere Castor

Approchez, approchez, on vous promet que l’histoire sera intéressante

Comment s’inspirer de Netflix pour attirer, intéresser et fidéliser ses candidats grâce au contenu ?

Vous avez peut-être un compte Netflix que vous payez, ou plus probablement que quelqu’un paye pour vous (#filetescodesKad).

La plateforme, qui avait commencé en 1997 en proposant un service en ligne de location et d’achats de DVD livrés à domicile, a fait du chemin. En 2021, Netflix revendique plus de 200 millions d’abonnés (+8 millions en 2021), un succès qui n’est pas dû au hasard, tant l’entreprise a su se redéfinir pour anticiper les besoins de sa clientèle. Une capacité à se renouveler basée sur des procédés connus :

L'AB testing

Cet article décrit comment Netflix demande leur avis à ses clients, et met face à face leurs retours avec leurs actions.

"L'AB testing, ce n'est pas juste montrer deux versions d'un même produit et observer ce qu'il se passe. C'est une question d'expérience"
Todd Yellin
VP of Product, @Netflix

Les objectifs de Netflix sont simples : retenir les clients (pour augmenter les recettes) puis augmenter le temps moyen passé sur la plateforme (pour augmenter la valeur du service).

Pour ce qui nous intéresse ici, la fidélisation des candidats dans le temps : il faut savoir ce qui les intéresse, et à quel moment. Montrer qu’on les considère en demandant leur avis peut-être une piste.

En gros, comme Netflix, il faut tester, se tromper, recommencer, affiner. Et déterminer plusieurs parcours possibles, parce que tout n’est pas forcément linéaire.

Un contenu toujours plus important : produit en interne... ou non !

Pas besoin de toujours produire du contenu, parfois il “suffit” de le trouver et de le distribuer aux bonnes personnes.

Les grands succès de 2021 pour Netflix :

– Vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène Squid game : réalisé et produit par Hwang Dong-hyeok, diffusé sur Netflix.

La Chronique des Bridgerton diffusé sur Netflix

Lupin diffusé sur Netflix

The Witcher co-produit par Netflix

Casa de Papel diffusé sur Netflix

Stranger Things produit par Netflix

La stratégie est claire : proposer toujours plus de contenus créés “en propre” ou diffuser des œuvres produites par d’autres pour attirer et retenir toujours plus de clients.

C’est pareil pour le contenu à destination des candidats : pas besoin qu’il soit créé par vous forcément, il faut juste qu’il soit de qualité et utile à la personne qui le reçoit. Donc ne négligez surtout pas la veille et la curation : collaborez avec les équipes opérationnelles, elles font leur veille et pourront partager avec vous les meilleures ressources.

Personnaliser pour mieux attirer : un parcours utilisateur amélioré

On en a parlé au-dessus, Netflix est adepte de l’AB Testing, ce qui permet de voir (ou pas) de petites évolutions sur la plateforme d’un mois sur l’autre.

Pour cette section, impossible de passer à côté du brillant article du blog de l’entreprise Mediakeys Experience, dont le titre a le mérite d’être clair : “15 solutions pour améliorer l’UX pétée de Netflix”.

La plateforme veut proposer une expérience “micro-personnalisée” : proposer l’œuvre qui va plaire en tenant compte des séries que vous avez déjà regardées (et selon les comportements des autres utilisateurs).

Le scroll infini version séries.

Évidemment il y a de l’algorithme là-dessous, mais voyons plutôt ce qui peut nous intéresser en tant que diffuseur de contenus intéressants pour candidats.

Créer une communauté : faire voter le postulant sur le thème du prochain contenu

Reprendre des codes et formats de diffusions classiques, connus et appréciés de la cible : newsletter, mooc, blog….

Éditorialiser la diffusion des contenus : attention, pas les contenus
eux-mêmes, mais leur diffusion : une phrase introductive par
exemple.  Moins de travail mais autant d’identité.

Mettre en place un peu de gamification : des jeux, de l’interaction, de la vie quoi !

Netflix va même plus loin dans la personnalisation, en adaptant, pour vous uniquement, les affiches des films et séries.

Vous l’avez peut-être remarqué, mais les visuels affichés pour représenter les contenus ne reprennent pas forcément l’habillage “officiel” utilisé pour les sorties en salle ou les ventes de DVD et Blu-Ray.

En fait, l’entreprise va générer automatiquement, toujours en se basant sur vos goûts, des images percutantes qui vont vous donner envie.
Personnalisation Netflix

Exemple concret : si vous avez regardé de nombreux films avec Matt Damon, alors Netflix utilisera son image pour illustrer une future recommandation, même si l’acteur n’est pourtant pas le premier rôle.

Vous pouvez vous inspirer de cette méthode pour davantage personnaliser vos contenus visant certains viviers, par exemple !

📚 Pour approfondir

La multiplication des points de contacts

Netflix fonctionne presque comme le groupe dont les contenus seraient les filiales, avec chacune leur identité de marque.

Difficile à transposer côté recrutement ! Quoique…

– Les contenus sont à partager sur les réseaux sociaux aussi bien que par mail pour être au plus proche des candidats
– Quand vous serez devenu pro de la fidélisation, pourquoi ne pas mettre en place des contenus spin off pour les candidats selon leur séniorité, les spécialités…

Mais bon, chaque chose en son temps !

À ce propos, cet article détaille le calcul de la valeur d’un abonné pour Netflix :

Calcul valeur d'un abonné

On pourrait faire le même calcul pour un collaborateur, et comparer les dépenses marketing aux dépenses de recrutement (sourcing, fidélisation, marque employeur).

Pour Netflix, il fallait 45$ pour attirer un nouveau client soit un ratio de 1 pour 10, est-ce qu’on peut calculer le budget de recrutement en gardant le même ratio ?

En vous inspirant de ces quelques astuces, vous pourrez donc créer de vrais liens avec vos candidats, et ce, grâce au contenu !

Cependant, il y a beaucoup plus à traiter sur le sujet, voilà pourquoi on vous prépare une deuxième partie où on analysera plus en détail le fameux funnel du contenu candidat. On en profitera également pour partager notre liste d’outils indispensables pour tout recruteur-fidélisateur qui se respecte. À la semaine prochaine !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print