unes arriere plan visio

Apparemment, les candidats jugent aussi votre arrière-plan lors des entretiens en visio

12 juillet 2022 |
Vous devriez peut-être repenser à votre collection de vases mésopotamiens qui jonchent toutes vos étagères derrière vous.
fond,arrière plan,call,visio,visioconférence,entretien
Mick Nertomb

Content Manager, YAGGO

Je pense que de tous les changements de mœurs et de pratiques causés par le Covid, celui-ci est potentiellement le plus improbable.

Même si, en fait, il n’est peut-être pas si nouveau que ça.
Tout simplement car personne n’y portait jusqu’alors grand intérêt.

Mais ça, c’était avant.
Car désormais, oui, l’arrière-plan de votre webcam peut en dire énormément sur vous, et par extension, votre entreprise.

Et ça, les candidats y prêtent une attention toute particulière.

Si si.

Au point de noter votre background, instinctivement, ou même, littéralement en fait.

room rater

Le compte Twitter Room Rater, qui a émergé de nulle part en début de pandémie -à l’origine en tant que blague- est là pour le prouver. Même si elle est désormais spécialisée dans l’appréciation des décors de pièces desquelles les journalistes interviennent à la télévision publique (davantage pour une question de respect de la vie privée j’imagine), la page, à l’origine, n’hésitait pas à “mettre en exergue” des captures d’écrans prises en plein entretien d’embauche.

Alors que le télétravail continue de devenir une composante incontournable du paysage professionnel contemporain, et que non, les calls Zoom, Meet, Teams ou Slack ne sont clairement pas près de disparaître (selon une étude Linkedin 81% des RH pensent que le recrutement à distance continuera dans un monde post-Covid, et 70% sont persuadés qu’il s’agit du nouveau standard), les dés semblent donc jetés : oui, il va falloir commencer à faire attention à ce qui se trouve derrière vous.

Tôt ou tard.

Et pour quelqu’un qui fait dos à des figurines Gundam, des tentatives honteuses de peinture à l’huile et des posters de groupes de rock progressif, je dois dire que cette information me fait sérieusement transpirer.

Opération séduction

Si vos interlocuteurs ne peuvent s’empêcher de zieuter ce qu’il se passe derrière vous, il faut quand même relativiser la portée de la tendance.

Tout ceci n’est que de l’ordre du détail, et ne remplacera jamais la base, le cœur des échanges : l’interaction.

Donc, personne ne va vous recommander de vous transformer en Valérie Damidot et de refaire votre intérieur façon homestaging : à comprendre l’universalité par le générisme, avec “des tons gris qui renforcent l’aspect moderne des lieux sans pour autant rebuter le réflexe de projection du visiteur”.

d&co
Au programme de D&CO 2.0 aujourd'hui :
- Faut-il se mute quand on éternue ?
- Pour ou contre les calls en sous-vêtement ?
- Comment diffuser un faux flux de webcam pour paraître présent tout en allant s'en jeter un au bar d’en face ?

L’idée est simplement de maintenir bien en place l’axe narratif de votre marque employeur.

Par exemple, si vous êtes une société de gestion d’actifs boursiers et que vous prenez un call dans ce qui ressemble à s’y méprendre à un donjon SM, il y a de grandes chances que les signaux envoyés aux candidats ne soient pas forcément hyper bien reçus.

Même chose, si vous êtes une startup fière de ses hamacs, baby-foots et vendredis margaritas. Dans ce cas de figure les postulants ne s’attendent pas forcément à atterrir dans une visio face à un interlocuteur en costume complet, dans un environnement Kafkaïen qui pousserait au sommeil un enfant hyperactif en 30 secondes chrono.

Alors comment faire pour faire transposer sa marque employeur à travers son arrière-pl-
Non, plutôt, comment révéler la personnalité de son entreprise à travers votre déco-

Bon, non, je n’arrive pas à passer au-dessus de l’absurdité de ce concept.

Par contre, ce que l’on peut faire, c’est établir une sorte de do’s & don’ts de ce qui est positivement perçu, et ce qui l’est beaucoup moins.

Visioconférences : les erreurs du débutant

À la question “est-ce que tout ceci est bien sérieux ?”, Signs, entreprise Américaine originaire de l’Utah, apporte une réponse documentée. Oui, selon leur étude portant sur un A/B test aux 1500 répondants, les arrière-plans ont une réelle influence sur la perception des candidats, et certains éléments décoratifs véhiculent une certaine image (professionnalisme, confiance…) quand d’autres peinent à communiquer quoi que ce soit.

Ainsi, le pire du pire, toujours selon Signs, serait le simple mur blanc, classé dernier dans toutes les catégories. Sans repêchage.

Parce que bon, même en cherchant, il est difficile de faire plus ennuyeux.

Cependant, et fort heureusement, l’introduction de différents objets permettrait d’égayer ce pan de béton. Métamorphoser ce qui est sûrement analysé comme le coin d’une cellule, en une ode à la singularité d’un employeur.

Enfin, à condition de ne pas trop en faire.

Les "don'ts"

Oui, la technologie, c’est formidable.

Et désormais, n’importe qui peut changer d’apparence (au point où certains génies malfrats en profitent pour postuler à des offres en remote en se faisant passer pour des profils hyper convoités), mais comme dans tout, il existe des limites.

Par exemple :

Les fonds virtuels
Modifier artificiellement son environnement, via des fonds virtuels qui simulent un écran vert et peuvent donc afficher tout et n’importe quoi derrière vous, c’est un vrai “no go” officiel, tamponné et ratifié par toutes les instances du bon goût.

Surtout lorsqu’il s’agit d’afficher :

– Les profondeurs marines ou le vide de l’espace
– Un environnement “professionnel” bidon (images stock de bureaux)
– Tout ce qui touche à la fiction, même si c’est très tentant : le salon des Simpsons, le trône de fer, ou encore la table ronde du Roi Arthur

Et ce n’est pas moi qui le dit, mais une autre étude démontrant que les fonds virtuels sont ceux qui ont le moins d’impact positif chez les postulants. Désolé.

Les filtres
Parce qu’une vidéo vaut mieux que 1000 mots, souvenez-vous des mésaventures du désormais célèbre Lawyer Cat :

L’étalage de culture
Les livres, c’est formidable.
Il y en a pour tous les goûts, de tous les genres, de tous les formats. Et si vous avez réussi à aller au bout de l’œuvre complète de Dostoïevski sans contempler l’auto-mutilation, alors les félicitations sont de rigueur.

Par contre, afficher distinctement votre copie originale des frères Karamazov, là, dominant l’étagère, couverture vers l’objectif, prenant ⅔ du champ de vision, dans l’unique but de convaincre votre audience de votre fin éclectisme, alors là, on dit “niet”. Et vos candidats aussi.

Puis, comme il existe forcément un compte Twitter qui se moque de tout ce qui mérite d’être moqué, la page Book Credibility se charge depuis (encore une fois) les débuts de la crise sanitaire de relever tous ceux qui se prendraient un peu trop au sérieux dans le domaine de la littérature de masse. Et vous n’avez vraiment pas envie de finir en tweet épinglé.

Un arrière plan pour les gouverner tous

Le monde est en équilibre. Continuellement.
Alors, si certains procédés sont perçus négativement, d’autres créent forcément l’effet inverse. La preuve.

Les "do's"

La nature
C’est peut-être un instinct profond qui nous pousse à nous tourner vers le confort de la nature, mais toujours d’après l’étude de Signs, c’est bel et bien la vue de plantes qui laisse la meilleure impression.

Et de loin.

En fait, notre source préférée d’oxygène déboite toute la concurrence : elle se place en tête dans chaque catégorie. Donc, si votre volonté est d’apparaître comme étant plus intelligent, fiable, accessible et professionnel, misez sur les plantes vertes.

Par contre, la légende ne précise pas si tous les types de végétaux sont égaux en droit. Quid du combat entre cactus et ficus ? Entre l’orchidée et le kentia ?

On vous laissera expérimenter.

amout plantes

La lumière
Lors d’un entretien avec Matthieu, je n’avais pas fait attention au fait que la principale source de lumière émanait de derrière moi, ce qui laissait suggérer un choix artistique très affirmé : celui d’apparaître comme un membre du programme de protection des témoins, tapi dans l’ombre, protégeant son identité coûte que coûte afin d’éviter d’éventuelles représailles de la mafia.

Si vous avez la voix très aiguë (ou très grave), on imagine que cela peut passer, donner un style mystérieux, très documentaire de seconde partie de soirée. Sinon, un simple repositionnement de la caméra vers une source lumineuse fera des miracles.

Et si cela n’est pas possible, une lampe ou quelques LEDs peuvent très facilement changer la donne. En plus d’opérer en tant que rampe de lancement vers la vie d’influenceur.

Le flou pour masquer et éviter les distractions
Votre call est à 14h et il est 13h58 ? Sauf que votre habitat est un capharnaüm total ?
Vous êtes au bureau et il y a énormément de passage derrière vous ?
Ou encore, plus simplement, vous souhaitez préserver votre intimité et celle de votre domicile ?

Un seule solution : invoquer le saint flou.

Double avantage, le flou masquera votre environnement -mais sans vraiment le cacher, tout en repositionnant l’attention sur vous, et uniquement vous.

Le problème ? Tous les services de visioconférence ne proposent pas cette option, et cela provoque aussi un sérieux boost de consommation de bande passante.

peter parket lunettes flou

L’art
Celui-ci est épineux.

Bien positionnées au classement des éléments qui font la différence, les œuvres d’art sont globalement ce que l’on nomme des “hit or miss”. Soit vous tapez juste et le succès est garanti, soit vous tapez à côté et les conséquences peuvent s’avérer désastreuses.

Demandez par exemple au journaliste de la BBC Gareth Barlow :

Heureusement, il existe tout un univers entre la main dans le fondement d’un bovidé et la sculpture avant-gardiste à plusieurs années de salaire.

Tout ce qui est relativement neutre et de bon goût fera parfaitement l’affaire.

Montre moi ton fond, je te dirai qui tu es

Encore une fois, tout est une question de logique, de continuité même. Est-ce que l’image, la représentation de la culture de votre entreprise est cohérente avec ce que vous présentez visuellement aux candidats ?

Dans l’immense majorité des cas, vous n’aurez rien à faire et surtout, les postulants n’iront pas scruter tout ce qu’ils peuvent voir à l’écran. Mais parfois, lorsque les planètes s’alignent, des histoires improbables peuvent s’écrire.

« Sauf qu’aujourd’hui, c’est peut-être la lampe en macramé de votre tatie, votre intégrale de la série Monk ou encore votre choix de papier peint qui, peut-être, fera la différence auprès du prospect à ne surtout pas rater. »

Et cela marche dans les deux sens. Un peu comme certains hobbies sur les CV qui laissent transparaître quelques traits de caractère ou quelques soft skills qui font la différence.

Sauf qu’aujourd’hui, c’est peut-être la lampe en macramé de votre tatie, votre intégrale de la série Monk ou encore votre choix de papier peint qui, peut-être, fera la différence auprès du prospect à ne surtout pas rater.

Et c’est aussi génial que terrifiant.
(mais davantage génial, quand même)

Apparemment, les candidats jugent aussi votre arrière-plan lors des entretiens en visio
SUR LE MÊME SUJET
RESSOURCES YAGGO
Vous prendrez bien un peu de bienveillance dans votre boite mail ?

La Revue Humaine, notre newsletter sur l’actualité RH, tous les Jeudis à 13h.