Comment nous avons envoyé 1 million de réponses personnalisées aux candidats par an

Ça y est : YAGGO a tiré les trois télés, et on a décroché le million. L’occasion de faire un petit bilan après ce franchissement iconique, et de se questionner sur l’avenir du recrutement et de l’expérience candidat.

Table des matières

On dit souvent que le volume n’est pas un bon indicateur de performance dans le recrutement (et ailleurs). Mais franchir ce million de réponses personnalisées envoyées par an, ça nous donne un peu l’impression d’être une licorne. Avec une valorisation un peu différente (mais beaucoup plus palpable).

Explications :

Un Million !!!

Comment en est-on arrivé à répondre à 1 million de candidatures en 2021 ?

À l’heure de la start-up nation et de la “scalabilité” à tout va, on pourrait croire qu’il suffit d’avoir de bon serveurs planqués au milieu de l’Atlantique pour y arriver.

Ce n’est pas entièrement vrai.

C’est même complètement faux en fait.

Déjà parce qu’en développant YAGGO, on a voulu rendre l’équation “humain + gros volumes” solvable, sans jamais faire disparaître la touche humaine en créant une automatisation artificielle.

Car avec les enjeux de diversité et d’inclusion actuels, garantir qu’une vraie personne analyse minutieusement chaque candidature est un critère d’égalité qu’il est simplement impossible de sacrifier.

Ce million, c’est surtout 5 années de développement technique et de croissance humaine

Cela a forcément un impact sur nos effectifs : l’équipe de consultants grandit en même temps que l’équipe des développeurs car au-delà de la réponse personnalisée et bienveillante, on développe également une solution technique qui aide nos collaborateurs à satisfaire de plus en plus de candidats.

Du coup, derrière ce million, c’est surtout 5 années de développement technique qui s’illustrent, en plus de 5 années de croissance humaine.

Une expansion qui n’aurait jamais été possible sans nos clients – de taille et secteurs variés – qui ont compris l’importance de bien traiter leurs candidats non retenus en nous les confiant.

Vous aussi on vous adore 💖

Cette étape du million veut dire quoi pour les candidats ?

Si on considère que YAGGO est un service B2B2C (Business to Business to Candidate), concrètement, qu’est ce que cette étape change pour le candidat qui se retrouve en bout de chaîne ?

Simple.

1 million de réponses, ça veut dire -grosso modo- un million de postulants qui ont reçu une réponse personnalisée, bienveillante et positive, même pour un retour… négatif.

Ce sont autant de candidats qui se sont sentis considérés et qui ont pu améliorer leur candidature pour trouver peut-être un travail plus rapidement, et ce, sans avoir perdu entre temps toute leur confiance en eux, en les entreprises, et en l’humanité.

Car la charge mentale des chercheurs d’emploi est un sujet fondamental qui est pourtant que très peu considéré dans l’univers du recrutement. Surtout quand on constate ses conséquences, à la fois sur les individus, mais également les entreprises qui souffrent en matière d’image et d’attractivité quand elles ignorent leurs postulants.

Et honnêtement, quand on voit les retours des candidats suite à une simple preuve de considération, on se dit qu’on est clairement sur le bon chemin..

Et pour le recrutement au sens large, ça veut dire quoi ?

(Oui cet article ressemble de plus en plus à un ensemble de poupées russes)

De l’autre côté du miroir, pour les recruteurs mais aussi le monde du recrutement, ce million peut avoir un vrai impact.

Du moins, on l’espère.

Voici plusieurs interprétations :

– Les attentes des candidats évoluent et il faut s’y adapter : les recruteurs en avaient l’envie depuis longtemps mais pas les moyens financiers et humains. Maintenant, plus le choix, il faut aider les postulants.

– Le recrutement est un enjeu stratégique pour toute boite qui se respecte. Ici aussi, ce n’est pas nouveau, mais désormais, il est beaucoup plus facile de chiffrer précisément les coûts des embauches, ce qui permet d’évaluer le gain que la considération peut apporter à l’entreprise (indice, c’est beaucoup).

📚 Pour approfondir

– L’exception devient la norme. Pour l’instant, encore trop peu d’entreprises misent sur la personnalisation, et elles en tirent tous les bénéfices. Adopter cette stratégie est donc à l’heure actuelle un élément hyper différenciant. Et notre petit doigt nous dit que cela ne va pas durer indéfiniment… Tic tac !

Petite réserve pour ne pas se reposer sur nos lauriers : quand je vois sur les réseaux ce que les candidats pensent des recruteurs, je me dis qu’on a encore un peu de marge.

Le recrutement du turfu sera personnalisé

Pour conclure ce court billet, ce million en une année, bien que symbolique, est porteur de beaucoup d’espoir ! Il valide l’énergie déployée par toute l’équipe depuis le tout début, renforce notre vision du recrutement et donne encore plus de sens à notre mission d’apporter un peu plus de bienveillance dans l’univers des RH.

(Et pour la preuve ultime de l’appréciation de cette milestone, on a même organisé une soirée du million pour fêter ça !).

Mais finalement, on n’oublie pas qu’il ne s’agit que d’une (grosse) étape et on se tourne vite vers les prochains objectifs : les deux millions à court terme, et à plus long terme, faire que postuler ne soit plus un calvaire ni une machine à briser les candidats (et les recruteurs !).

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print