Infographie : l’expérience candidat du point de vue des postulants

Quand on parle d’expérience candidat dans les RH, on utilise souvent le scope, le point de vue unique de l’équipe de recrutement, pour mettre en place un plan d’action. Une stratégie qui peut malheureusement créer un décalage entre les attentes perçues des candidats… et leurs besoins réels.

Lorsque nous avons, à l’aide d’Happydemics, mené l’enquête pour découvrir quelles étaient les réelles attentes des candidats dans les processus de recrutement, on ne s’attendait pas à démasquer un tel décalage dans les réponses, et l’état actuel du marché.

D’un côté, les postulants souhaitent des expériences toujours plus courtes et plus personnalisées, sans pour autant réclamer l’abandon des démarches traditionnelles (CV et lettres de motivation). Il veulent également plus de clarté dans les annonces, notamment à travers la mention explicite du salaire.

De l’autre côté par contre, côté entreprises, il est toujours aussi rare de voir figurer toute mention chiffrée de la rémunération dans les offres. Pire, de nombreux procédés sont poussés et rendus obligatoire… alors qu’ils sont détestés des candidats, et source d’abandon de la candidature (on parle de vous la gamification et les candidatures vidéo).

L'expérience candidat : une notion d'écoute

On ne peut donc qu’insister sur l’importance d’écouter ses candidats, pour mieux cerner leurs attentes. Après tout, ils sont les premiers concernés par les optimisations et les évolutions des processus.

Surtout quand on considère que, lorsque les postulants sont insatisfaits, les conséquences peuvent s’avérer assez catastrophiques (boycott, perte de confiance, déficit d’image…) !

L'infographie

Pour découvrir l’étude complète et l’ensemble des résultats, direction la page dédiée sur le site Expérience-Candidat.com !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print